Insanity Workout : ce programme pour bien sculpter votre corps

4.3/5 - (6 votes)

La bonne sculpture physique est un besoin que plusieurs personnes expriment, pour la simple raison que cela leur permet de bien se sentir physiquement comme psychologiquement. Pour ce faire, elles recourent à certains programmes, sans vraiment obtenir satisfaction. Malheureusement d’ailleurs !

Mais si vous, vous ne voulez pas vous retrouver dans un pareil pétrin, Insanity Workout est le programme que vous devez essayer. Eh oui, il est bel et bien votre recours efficace, du moment où les résultats qu’il peut vous permettre d’obtenir sont incomparables. Mais alors qu’on en parle, qu’est-ce que c’est vraiment cette formule ? Que faut-il savoir à son propos ? Lisez maintenant cet article pour mieux le découvrir.

Le programme Insanity Workout : son but et les cibles qu’il vise !

Insanity Workout est un programme qui a pour but d’encourager les uns et les autres à pousser leurs corps jusqu’à leurs dernières limites. C’est donc la raison pour laquelle il ne s’adresse particulièrement qu’aux sportifs bien aguerris, du moment où il n’implique que des exercices très exigeants. D’ailleurs, c’est même cette exigence qui lui vaut l’appellation Insanity, dont la signification en Français donne « folie ».

En outre, pour suivre ledit programme, les personnes intéressées doivent payer le coffret DVD du coach initiateur du programme, lequel inclut 10 DVD, un calendrier et un livre de recettes.

Par ailleurs, étant donné l’intensité des exercices, le programme en question n’est donc pas réservé à tout le monde. Plus clairement, il est déconseillé aux personnes qui souffrent de problèmes cardiaques, et il en est de même pour les femmes enceintes.

Lisez aussi cet article :   Comment nettoyer sa prostate ?

Le programme Insanity Workout : un break sur son histoire

C’est en 2011 que Insanity Workout voyait le jour sur initiative de Shaun Thompson, alors qu’il était coach sportif. En effet, ce dernier est né le 2 mai 1978 à Camden, soit dans l’État du New Jersey aux États-Unis. Comme profession, l’intéressé a été instructeur d’aérobic, chorégraphe et bien évidemment danseur. À notifier que sous cette dernière casquette qu’il a pu collaborer avec la chanteuse Mariah Carey.

En outre, il faut souligner que Shaun a également entamé une carrière de spécialiste dans le domaine de la santé et des conditions physiques. D’ailleurs, il a été coach personnel auprès de plusieurs établissements, dont Wyeth et Équinoxe fitness. Et pour la petite précision, c’est dans l’un de ces établissements que la multinationale américaine Beachbody l’a remarqué et lui demande une démo de programme d’entraînement. Ainsi débuta pour lui une aventure à laquelle il ne s’attendait vraiment pas, du moment où c’est de là qu’est né Insanity Workout.

Insanity Workout: ce en quoi consiste concrètement ce programme

Le High Intensity Interval, en abrégé HIT, constitue le socle même de la formule Insanity Workout. Il s’agit plus précisément des exercices de grande intensité avec bien évidemment des phases de récupération active que les participants doivent effectuer.

Entre autres, l’une des grandes particularités de cette formule réside dans le fait qu’elle permet aux participants de s’entraîner avec des vidéos montées pour leur cause. Ainsi, à chaque entraînement, ces derniers peuvent travailler des groupes musculaires donnés avec des exercices parfaitement ciblés.

Par addition, il urge de mentionner que la formule en question se décompose en 3 parties, lesquelles sont à leur tour réparties sur 9 semaines.

Lisez aussi cet article :   Combien de temps la cortisone reste dans le corps ?

Ainsi, les 4 premières semaines par exemple, le participant est appelé à s’entraîner pendant 40 minutes sur 6 jours. Et pour la petite précision, il aura concrètement durant ces jours à réaliser des séries de squats, d’abdos et de burpees pendant 3 minutes. Ces dernières seront toutefois ponctuées de phases de récupération active de 30 secondes. Cela faisant, il pourra se reposer le dernier jour de la semaine.

En effet, le but véritable de ces exercices est, outre le renforcement des capacités cardio, d’optimiser sa puissance et sa résistance. D’ailleurs, la plupart des personnes ayant déjà participé à ce programme ont déjà observé dès la 4e semaine, des changements quant à leurs performances physiques et surtout cardiaques.

En outre, il importe de clarifier que vous n’avez besoin d’aucun matériel pour vous entraîner. Autrement dit, vous pouvez bel et bien effectuer les exercices chez vous.

Pour ce qui relève maintenant de la 5e semaine, elle est, contrairement aux précédentes semaines, moins intense. Cela donne en effet au corps le temps de récupérer après les exercices des semaines écoulées. Il s’agit en d’autres termes d’une phase de récupération active. Et comme exercices pour y arriver, le participant s’adonne essentiellement à des cardios moins intenses, à des étirements et au stretching.

Quant aux 4 dernières semaines du programme, elles s’avèrent plus intenses que toutes les précédentes. Du moment où, en lieu et place des 3 minutes pour les exercices des 4 premières semaines, le participant passera plutôt à 5 minutes.

Pour ce qui est des jours, c’est toujours 6 sur les 7, le dernier étant bien évidemment pour se reposer. Surtout, pour éviter les éventuelles blessures, il est recommandé que le participant s’échauffe 10 minutes avant la séance, puis clôture sa séance avec des étirements.

Lisez aussi cet article :   Quelle relation existe-t-il entre un taux de globule blanc bas et la fatigue ?

Obtenir satisfaction avec la formule Insanity Workout : comment bien s’y prendre ?

Pour tirer profit du programme Insanity Workout, vous devez psychologiquement vous préparer au côté « fou » du programme, et ne pas totalement vous investir dès les premières séances.

Surtout, arrangez bien l’endroit où vous entendez vous entraîner, apprêtez vos chaussures de fitness, et ayez votre bouteille d’eau ainsi que votre serviette à portée de main. Par addition, ayez une bonne hygiène de vie, et prévoyez une heure libre après l’entraînement.

Toutefois, ne mangez pas juste avant de vous entraîner, et ne vous arrêtez pas non plus en plein exercice. Si vous le faites, vous auriez couru le risque de ne pas obtenir les résultats escomptés.

Par ailleurs, sachez qu’il est nécessaire que vous associiez un régime alimentaire adéquat avec votre programme Insanity Workout. Et même si le programme vous est livré avec un livre de recettes, tâchez de composer vos menus avec 40 % de protéines ainsi que de glucides, mais vos lipides par contre doivent faire 20 %.

En effet, les protéines sont très importantes pour nourrir vos muscles et soutenir leurs efforts. Et pour ce qui est des glucides, ils ont la propriété d’apporter de l’énergie durant un programme qui tel Insanity Workout s’avère intense. Par rapport aux lipides, ils contribuent considérablement au bon fonctionnement de l’organisme. À vous donc de veiller à les avoir tous dans vos compositions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.