Quels remèdes de grand-mère contre les démangeaisons intimes ?

Rate this post

Les infections et les démangeaisons intimes ne préviennent pas avant de nous attaquer. Lorsqu’elles arrivent, elles causent un inconfort total et bien souvent, des douleurs difficiles à gérer. Heureusement, des remèdes de grand-mère peuvent vous aider à vous débarrasser de ces problèmes. Nous en présentons quelques-uns à travers ce guide.

Le yaourt nature

Dans le yaourt nature se trouvent les ferments lactiques qui sont des bactéries probiotiques essentielles pour restaurer l’équilibre de la flore vaginale. À la base, les ferments lactiques sont naturellement présents dans le vagin, la vulve, la pulpe et l’entrée du col de l’utérus.

Le fait de consommer le yaourt nature et plus largement, tous les aliments fermentés, permet d’apporter davantage de ferments lactiques dans cette zone du corps. D’ailleurs, ce remède de grand-mère est très recommandé par les médecins pour régler les soucis intimes.

En consommant plus souvent ce remède de grand-mère par la voie orale, l’équilibre de la flore intestinale est restauré. On peut aussi appliquer le yaourt sur la partie intime en utilisant un tampon hygiénique ou simplement un morceau de coton propre. Dans ce cas, vous devez laisser le produit agir durant une heure ou deux, avant de le retirer. Ce geste doit être répété au moins 2 fois par jour pour des résultats rapides.

L’ail

Depuis longtemps, nos grands-mères avaient déjà compris que l’ail possédait des propriétés intéressantes en ce qui concerne le traitement de nombreuses affections comme les démangeaisons intimes, les vaginoses et autres. Effectivement, ce produit naturel lutte contre les infections vaginales grâce à ses vertus antimycosiques et antibactériennes.

Lisez aussi cet article :   Musculation naturelle : comment ça fonctionne ?

Par ses propriétés, l’ail réagit efficacement contre les infections vaginales, les microbes, parasites et autres champignons. Il faut ajouter que l’ail est un élément qui contient aussi de l’inuline qui a un lien positif avec les probiotiques.

Plus vous consommez de l’ail, plus vous verrez votre flore intestinale retrouver son fonctionnement normal. Vous direz alors très vite adieu à tous ces problèmes intimes qui vous rendent inconfortables. Pour utiliser ce produit, vous devez couper une à deux gousses d’ail et ajouter cela dans de l’eau puis boire le mélange. Il est toutefois déconseillé d’insérer directement l’ail dans votre partie génitale.

Le vinaigre de cidre

Contre les démangeaisons intimes, vous devez faire du vinaigre de cidre, votre meilleur allié. Naturellement, le vinaigre de cidre est un probiotique et, en tant que tel, il permet donc de lutter efficacement contre les pertes vaginales, les démangeaisons intimes et les autres infections de la même nature.

Grâce à la quantité suffisante de probiotiques contenue dans ce produit, le vinaigre de cidre contribue au maintien du pH acide physiologique de la muqueuse génitale. Pour utiliser le vinaigre de cidre contre ce problème intime, il est conseillé de s’armer d’un coton et, après avoir imbibé ce dernier de vinaigre, de tamponner la zone concernée. Vous pouvez aussi vous servir d’un tampon hygiénique et dans ce cas, le tampon doit rentrer dans le vagin et y rester durant une heure d’horloges. Par ailleurs, le fait de pratiquer des bains de siège au vinaigre peut aussi vous aider à prévenir et à traiter ce mal.

Lisez aussi cet article :   Comment éviter et soulager les courbatures aux abdos ?

L’huile de coco

Un autre remède utile pour se débarrasser des démangeaisons intimes est l’huile de coco. Très appréciée pour ses vertus antifongiques, antibactériennes, apaisantes et hydratantes, cette huile est l’un des produits qui ont déjà fait leurs preuves auprès de nombreux utilisateurs. Vous devez néanmoins vous assurer que l’huile choisie est assez naturelle et qu’elle ne contient pas de parfum qui pourrait aggraver la situation. Le mode d’usage de cette huile est de l’utiliser une seule fois par jour. Il faudra utiliser une cuillère à soupe comme outil de mesure.

L’huile essentielle de lavande

Comme la plupart de ces prédécesseurs, l’huile essentielle de lavande est :

  • Antiseptique ;
  • Antibactérienne ;
  • Antifongique.

Son utilisation est recommandée en cas d’irritations, de démangeaisons intimes et dans bien d’autres circonstances. Longtemps utilisé pour soulager de la mycose vaginale, ce produit a des propriétés médicinales qui sont largement plébiscitées chez les professionnels de santé et les patients qui l’utilisent.

Contre les démangeaisons intimes, vous devez appliquer ce produit jusqu’à 5 fois par jour à raison d’une goutte à chaque utilisation. Cette goutte doit aller directement sur vos parties intimes. Les résultats apparaissent habituellement dans un délai assez court.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.